Montage pour les ados

Il n’y a pas d’âge pour être passionné. Et il n’y a pas d’âge pour être passionné par le montage.

Elles et ils ont entre 12 ans et 17 ans et c’est très émouvant pour moi de les voir s’approprier « nos » outils, échanger entre eux sur leur montage, faire des propositions d’écriture et les défendre.

Mais ce qui me touche le plus c’est quand je vois le sérieux qu’ils y mettent, « le cœur à l’ouvrage » comme on dit.

Comme tout processus créatif le montage permet d’expérimenter sa sensibilité, sa capacité à choisir des options, à prendre une route plutôt qu’une autre, à tester, à prendre confiance et à se confronter aux regards des autres autant qu’à exprimer son propre point de vue.

C’est finalement toujours une petite mise à nue de livrer son montage, un grand partage : je te donne à voir ce que m’ont inspiré tes images, ta mise en scène, tes propres choix. Je m’investis dans ma proposition. Je regarde – avec toi et donc je regarde autrement.

Je me sens honorée de pouvoir travailler avec ces tout jeunes monteurs « en herbes » et que je vois « fleurir » et que je sens « frémir ».

Publicités