Code couleur

Au début c’était tout gris.

Puis c’est devenu :

En jaune les archives filmées.

En bleu les documents et les photos.

En vert les œuvres.

Chacun sur sa piste de danse.

Et puis… l’ouvrage s’affinant + une discussion avec mon maître yod’AVID qui me fit découvrir toute la palette de pigments virtuels utilisables nous avons décliné :

En jaune les archives films (on s’y est habitué).

Pour les photos : en bleu roi Picasso. En rouge brique, Braque. En rouge feu, Kahnweiller, en rose Apollinaire et en bleu turquoise tous les autres personnages. En blanc les photos générales. En mauve les documents.

Enfin, les œuvres (tableaux que l’on voit dans le film) se sont également déclinées : vert, orange et bleu foncé.

Ça crépite !

Ce n’est pas juste pour faire joli. Cela m’est très utile pour analyser la composition et la structure du récit et également pour classer mes sources dans mon bin et pouvoir sortir des listes très rapidement.

Mais bon, comme c’était joli quand même, j’ai aussi ajouté une couleur à ma piste son.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s