Le temps scellé

Un bien joli montage !

Films et journal intime du cinéaste Tarkovsky par Dominique Gonzalez-Foerster.

https://tinyurl.com/yd22lqyu

Publicités

Passer d’un 90min à un 52min

Les formats télés nous imposent la durée de nos documentaires.

Après avoir jonglé pour arriver à un 90 minutes tout pile, nous avons relevé le défi de sortir une version 52 minutes du même film.

Soit une réduction de 38 minutes !

Nous n’avons pas tergiverser longtemps, et nous avons opté pour une réduction très millimétrée !

En coupant astucieusement un petit peu partout, nous avons (je crois) garder le chemin du film, le ton du film, l’équilibre animation / discours scientifique du film.

Change quand même la rythmique qu’il a justement fallu adapter à plusieurs reprises.

« On n’est plus dans la même écriture temporelle ». Globalement ça va plus vite – on ne s’éternise pas sur les archives – mais paradoxalement on gagne aussi pleins de petites respirations agréables puisqu’il y a moins de virages à pendre entre deux sujets.

Voici mon plan de coupe !

(Colone de gauche : le TC du 52minute, colonne de droite le temps enlevé a chaque coupe exemple : moins 35 secondes et 13 images).