Un vent de liberté !

On m’a récemment demandé mes sources d’inspirations cinématographiques et parmi les trois séquences que j’ai choisi il y avait celle-ci :

Une femme est une femme – GODARD – EXTRAIT

Quel vent de liberté ! La première fois où j’ai vu ce film, je me suis dit mais oui ! Il faut tout se permettre ! Le montage c’est le jeu ! Il faut jouer, et plus on joue, plus on jouit.

Une Femme est une femme bondit, sautille et rebondit d’une scène à l’autre.

La musique se glisse dans le récit et guide faits et gestes des comédiens. L’énergie, le rythme, la vie sont partout. On s’affranchit des décors, des costumes, de la synchronicité du son, on fait ce qu’on veut et pourtant c’est loin d’être n’importe quoi.

« Pour faire du cinéma, il s’agit de filmer des gens libres », mais il s’agit aussi de trouver une liberté du montage et de la mise en scène, d’être fidèle à ce qu’on est (en tant que réalisateur) et à son sujet (savoir écouter son film et le laisser parler), cet esprit LIBRE et joueur m’inspire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s