Parité, mixité et question de genre en salle de montage

Avec un collègue monteur

– L’idéal c’est d’avoir des équipes mixtes au montage. Un homme et une femme ne regardent pas un plan de la même façon.

– Je n’y avais jamais pensé. Tu penses qu’un monteur et un monteuse c’est différent ? En dehors de leur sensibilité personnelle ?

– Tu as un plan avec un homme et une femme par exemple, le mec ou la nana qui monte ne va pas regarder les mêmes choses.

– Personne ne va regarder le plan de la même manière. La question c’est quid de la sensibilité féminine vs masculine ? Ça doit dépendre des projets.

– Quand j’étais assistant j’ai toujours bossé avec des chef monteuses, j’ai été formé par des femmes en quelque sorte. Et c’est pour ça que je peux dire qu’on ne voit pas les choses pareil.

– Il y a quelque chose de la différence et de la complémentarité qui doit fonctionner comme ça. Lorsque j’ai moi-même réalisé un film j’ai pris un monteur. Et c’est vrai que son regard, doublement extérieur je dirais, m’a beaucoup apporté.

– Après, la collaboration ne se résume pas à l’artistique. Il y a aussi les affinités. Il faut quand même pouvoir vivre dans une grande proximité physique et psychique entre monteur/teuse et réalisateur/trice.

– C’est marrant un jour une réalisatrice m’a demandé si je m’entendais bien avec les femmes. Si ce n’était pas trop difficile d’être enfermé entre femme dans une pièce pour monter monter monter… Je n’avais pas su quoi répondre tellement ce n’était ni un problème ni une question pour moi. Il y a tellement de paramètres qui me semblent plus déterminants : premier film ou non, première collaboration ou habitude de travail, différence de génération, rythme de travail, compréhension de l’univers de l’autre, langage commun, humour et partage de valeurs…

(Sonnerie du métro)

– C’est là que je descend. À lundi !

Dans l’imaginaire des gens le montage reste un métier de femme… et je trouve ça toujours étrange qu’on me pose aussi fréquemment la question suivante :

– Mais à ton avis, pourquoi est-ce un métier de femme ? (et pourquoi pas ??)

Alors que les statistiques nationales du ministère de la culture 2013, d’après les déclarations des congés spectacles, nous donne les chiffres suivants :

Chefs monteurs et assistants monteurs = 62 % sont des hommes.

Par contre, elles ne disent pas si on monte pareil ou différemment !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s