J’ai encore rêvé d’eux

Un grand classique. Je passe trois journées de suite à rencontrer mes nouveaux rushes, en l’occurrence ceux du film sur les bijoux, je les regarde, je les reçois, je les écoute, et les coquins s’emparent de moi.

Ils viennent me rendre visite la nuit. Ils se font une petite place dans mon intérieur. Ils se glissent et s’immiscent. Ils me perturbent et créent tout un système de pensées et de connexions à mon insu !!

Ils m’enchantent aussi. Me font rêver, voyager, rencontrer. Je comprends qu’il faudra en dompter certains plus rebelles que d’autres.

Des personnalités me marquent. Je découvre leur voix, leurs tics, je les trouve si souvent bourrées de charme.

Tour à tour je me noie ou m’éloigne, je plonge ou reste sur le bord, et de ces mouvements intérieurs, je tire les conséquences et analyse les forces et les faiblesses de mes nouveaux petits rushes adorés.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s