Le paysage sonore par Daniel Deshays

« C’est donner à entendre, en faisant surgir tour à tour des éléments différents et en organisant justement le parcours de ces surgissements.

Le temps est bien pour nous, c’est ça notre chance au son, c’est qu’on travaille avec le temps. Il ne faut pas penser qu’un paysage c’est une constante continuité où toutes les choses coexisteraient en même temps.

Il faut le penser en tant qu’intéret que l’on porte à une chose, puis à sa disparition parce que l’on porte intérêt à autre chose. Nous pensons sans cesse en choisissant des éléments, puis en partant sur autre chose.

Et c’est cette succession de choix qui fait qu’au final il y a production d’un paysage. »

Daniel Deshays – ingénieur du son

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s