Expliquer le raccord de mouvement

Mon travail d’enseignante en montage me permet d’élaborer tout un tas de choses, moi qui suis plutôt intuitive et peu bavarde. Pour transmettre à mes étudiants, je dois analyser mon intuition, mon expérience, ma connaissance et la traduire en mots simples, constructifs, expliquant l’opération dans un ordre chronologique. C’est un exercice que j’aime bien.

Aussi cette année j’ai trouvé une nouvelle image pour expliquer le raccord de mouvement. Une image parlante puisque le lendemain les étudiants y faisaient référence.

A l’intérieur même d’un raccord dans le mouvement, on peut établir une rythmique. J’ai listé trois cas : « on amorce le mouvement dans le premier plan, les deux tiers se passent dans le plan suivant » ; « on effectue la coupe à la moitié du mouvement » « on garde les deux tiers du mouvement dans le premier plan pour terminer le geste dans le second ». Un schéma très simple illustre cette rythmique :

I—I———–I
I——-I——-I
I———–I—I

Le raccord « bien au milieu » étant à éviter au maximum. Il est lourd et mollasson.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s